Les infideles,

Plan sex au tel sans attente avec une petite allumeuse

sex au tel sans attente

Je me prénomme Alizée, une petite brunette de 24 ans avide de sex au tel sans attente, je ne suis pas mariée mais en couple. En cachette je m’offre la liberté de me consacrer à ma passion. J’adore la baise, c’est pourquoi je m’inscris sur les sites de baise de femmes infidèles en me dotant également d’un téléphone coquin. Parler de sexe avec des inconnus m’excite terriblement, et ce, depuis bien longtemps. Ça me fait penser à une anecdote un jour où j’étais sur le point de me relaxer sur mon transat à la plage, et que mon téléphone rose se mit à sonner…

Même si j’étais en vacances, je ne comptais pas m’arrêter de faire l’amour au tel. Je veux profiter de mes temps libres pour faire des rencontres sex au tel sans attente. Ainsi, je ne me débarrasse jamais de mon telrose. Eh bien, je décide de décrocher pour discuter avec… Maxime ! Un homme de 37 ans marié qui ne supporte plus sa vie amoureuse avec sa femme. Cette dernière est une vraie baiseuse mais elle passe souvent tout son temps à l’hôpital étant une médecin. Maxime en a marre de l’absence de sa femme, surtout au moment où il a le feu au cul de jour comme de nuit. Il la soupçonne même de mener une double vie avec l’un de ses collègues, ayant découvert un jour un message envoyé par l’amant de la dame.

Voilà une bonne raison pour ce mec désespéré de chercher une autre aventure sexuelle. Heureusement qu’après avoir consulté tous les profils de filles infidèles sur ce site, il m’ait choisi. Avec moi, sa bite est entre de bonnes mains. Alors, je lui ai répondu par des mots doux en lui disant que je peux bien m’occuper de son sex au tel sans attente. Ainsi, nous avons fixé le rendez-vous coquin.

Rien qu’un coup de fil

Même si je ne connais pas l’heure où ce mec va m’appeler, je me suis bien préparée. Certes, j’adore l’improvisation, mais cette fois-ci, il fallait que j’envisage quelques pratiques sexuelles avant de faire la rencontre sex au tel sans attente. Ensuite, après une bonne douche, je portais de la belle lingerie. Quand tout est prêt, je m’allongeais enfin sur le canapé, en lisant un livre érotique. Après quinze minutes environ, vers 20 h, mon téléphone rose a sonné, et c’était le numéro de Max. Après une brève salutation, nous faisons un échange de fantasmes afin que chacun puisse connaitre les envies de l’autre.

Pour moi fille sans tabou, il peut m’étaler tous ses fantasmes. Puis je lui ai raconté mes ébats sexuels lorsque je faisais l’amour avec l’amant de ma copine. Cette petite histoire coquine lui a beaucoup plu, et suffit bien pour lui faire durcir la queue. Ensuite, nous décidons enfin de passer aux choses les plus sérieuses. Avec ma voix sexy, j’ai invité le gars pour me dévêtir entièrement, et pour passer ses mains sur tout mon corps.

J’ai entendu sa voix trembler au début, mais tout se met en ordre après l’avoir rassuré par des mots tendres. Je me souviens encore de ses mains qui baladaient sur ma poitrine. Puis l’un de ses doigts descend pour pénétrer mon sex au tel sans attente. J’adore la façon dont il m’a traité, c’est pourquoi mes envies ne cessent de s’accroître et mon gémissement de plaisir se fait entendre à travers le telrose. Puis, le moment me semblait propice pour une bonne branlette espagnole. Ainsi, il dirige sa queue vers ma poitrine. Je resserrais mes énormes seins afin qu’il puisse jouir au maximum.

Pour une conversation sex au tel sans attente

Cette séance de cravate de notaire lui a beaucoup plu. L’envie de lui faire une turlute me vint. Alors j’ai pris sa bite pour l’introduire dans ma bouche. J’adore sentir la rigidité de celle-ci lorsqu’elle passe sur mes lèvres. C’est pourquoi ma foufoune se met à mouiller. Puis, le mec passe l’un de ces doigts dans ma chatte, puis le met dans sa bouche pour goutter ma mouille. Eh oui ! Ce mec est un vrai petit pervers. Une fois que ma fente est suffisamment lisse, je me mets enfin en quatre pattes afin qu’il puisse introduire sa biroute. Le plan sex au tel sans attente se poursuit alors par une partie de baise délirante. Il m’a défoncé d’une manière sauvage.

Pour rendre l’aventure plus jouissive, j’alternais la baise et la fellation. Après plusieurs minutes, il essaie de me tirer par le cul. Eh là, j’ai fait un cri de jouissance lors de la première pénétration anale. Je ressens une petite douleur au début, mais cela a changé en un vrai moment de jouissance au fur et à mesure que l’aventure de baise se poursuit. J’adore sentir ses coups de reins et entendre son gémissement de plaisir à l’autre bout du fil. Son rythme du va-et-vient ne cessait de s’accélérer, et ce, jusqu’à ce qu’il fasse un râlement de plaisir, et moi aussi, par un orgasme humide. Je devinais sa queue dégoulinante de sperme à l’autre bout du fil.

J’étais tellement assoiffée, j’ai eu envie de me régaler de son lait chaud. Avant de remettre sa bite dans son caleçon, je l’ai encore caressé par ma bouche, afin de ne pas perdre les moindres gouttes de sperme. Sa queue refuse encore de se dégonfler, même plusieurs minutes après la baise. Avant de raccrocher, il m’a avoué qu’auparavant, il n’a jamais eu de belle aventure comme celle-ci avec sa femme. Nous avons ainsi envisagé un autre plan salope sex au tel sans attente, mais celui-ci se fera à trois. Puis, l’aventure se terminait alors par des échanges de mots doux avant de nous séparer.